Le marché de la musique…repart…pour longtemps !

J’ai un regard neuf sur l’in­dus­trie de la musique.  En tant que Directeur Artistique, je suis passionné de musique, c’est la première des choses. Mais il faut avoir une vision beaucoup plus large.

Brands:  De plus en plus de marques utilisent les artistes, leur musique et l’univers émotionnel qui s’y rattache pour communiquer, recruter ou fidéliser leurs clients.

International: On peut aller chez un plus petit label, qui signe peu et se concentre sur l’exploitation et la promotion de ses artistes en France et à l’étranger. Alors que dans les majors, il y a des règles, si vous ne faites pas de succès chez vous, vous ne serez pas une priorité pour l’international. Il y a un tas de façon d’y arriver pour un artiste aujourd’hui.

La consommation a aussi changé, on est passé progressivement de l’achat d’album à l’achat au titre et/ou au streaming. Du coup, la fidélité à un artiste est moins grande d’un album à l’autre. Tous les artistes sont confrontés à ça aujourd’hui..

Projets:  Avec mes partenaires, nous avançons sur des projets novateurs.

Strategy:  Que cela soit avec des majors, labels, indépendants ou auto productions, il faut donc avoir conscience du marché. C’est vrai que je comprends que cela puisse être abstrait pour les artistes, néanmoins, eux comme nous devons intégrer toutes ces notions.

Le marché de la musique repart vraiment à la hausse et pour longtemps grâce au streaming et a l’image qui est capital sur le marché actuel.

Mon parcours a fait de moi un homme qui aime …..vit de la musique … qui comprend ce qu’est un artiste avec les difficultés de la création musicale ,et qui veut mettre tout son savoir …toute son expériences de tant d’années ,a la dispositION  d’un artiste dans ce parcours d’une vie qu’est UNE CARRIERE!!!!

Fan base:  Le développement numérique provoque une véritable révolution, en remettant l’artiste au cœur du dispositif, dans un monde où la musique n’a jamais été aussi accessible. Aujourd’hui, l’artiste devient son propre média et se produit lui-même.

Pour les artistes, réussir, c’est le Graal ! Il faut s’armer pour surmonter les dures épreuves de votre carrière d’artiste, rester ouvert aux opportunités qui se présentent devant vous mais aussi réagir aux pièges qui peuvent se manifester et vous dévier de votre trajectoire. Restez determiné !

On ne s’improvise pas Coach  ! on doit savoir faire un travail d’equipe avec l’artiste ,pour lequel on s’est engager pour le développement de son projet artistique ,pour  moi s’est avoir suffisamment de notions musicales pour comprendre……savoir gerer des  négociations  commercialles ……… être a l’ecoute …..avoir du recul et ne pas avoir peur  des  remises en questions  dans ce monde de la création musicales qui evolue continuellement.

Image: Il faut monter quelque chose, en terme musical bien sûr, avoir du talent, bien sûr, et aussi une connaissance du marché, et surtout la conscience de l’importance de l’image dans la promotion et le marketing mais aussi d’univers, de communication, d’image… La musique toute seule ne suffit plus.

Les marques ont développé ces derniers temps une véritable passion pour la musique ! Et les clients adhèrent à cette tendance. Il existe même des sites spécialisés qui permettent de retrouver la musique du spot TV entendu avant le journal de 20 heures par exemple. J’ai un avis positif sur une marque qui s’associe à la musique… Le triptyque marques-artistes-labels constitue un nouveau circuit de distribution, bénéfique pour chacun. Les artistes font la promotion de leur musique via les supports que proposent les marques. Les labels y trouvent un moyen d’assurer leur pérennité. Les marques, elles, y voient un bénéfice d’image et de notoriété.